Rechercher
    Abonnez-vous à la newsletter Thiriet Rechercher

    Les coulisses de la qualité par Thiriet

    Pêche : une démarche responsable

    Le poisson est de plus en plus présent dans notre alimentation, mais comment être sûr de sa qualité : quel label ? Sauvage ou élevage ? Quelle alimentation pour les poissons d’élevage ? Découvrez les coulisses de la qualité de la filière pêche et partez avec Julie Andrieu à la découverte des cœurs de saumon.

    Suivez Julie Andrieu dans les coulisses du cœur de saumon

    Rejouer Voir tous les reportages
    Partager la vidéo

    Pour une pêche responsable

    Qu’ils soient commercialisés vivants, réfrigérés ou congelés, quels que soient leur provenance, leur méthode de pêche ou leur mode de transformation, les produits de la mer sont de plus en plus traçables. Des étiquettes détaillées, des labels reconnus et référents : tour d’horizon des repères pour bien choisir ses produits de la mer.

    Le Label : une garantie qualité

    Le Label Marine Stewardship Council (MSC) créé en 1997, compte parmi les certifications qui garantissent le respect de l’environnement et des espèces. Cet écolabel, référent international pour la pêche sauvage, certifie « une pêche durable et bien gérée ». Ses enjeux sont essentiellement le respect de la biodiversité, notamment par la préservation des espèces.

    Depuis 2009, Le Label Iceland Responsible Fisheries (IRF) soutient de son côté l’engagement de l’Islande pour la défense dans ses eaux d’une pêche responsable et durable, avec une ambition clairement affichée : « Pour le bien des générations futures ».

    Des choix responsables en complément d’une réglementation stricte

    Si certains états imposent une réglementation stricte et des quotas de pêche pour préserver au mieux les ressources, d’autres ne s’en préoccupent pas. Certaines espèces se retrouvent alors à la merci de filières de pêche peu scrupuleuses : on estime aujourd’hui que 40% des quotas de pêche sont dépassés. Cette surpêche menace les écosystèmes marins et fragilise la durabilité des stocks.

    Pour préserver les ressources halieutiques, il est aujourd’hui essentiel de  privilégier les modes de pêche et de commercialisation « responsables »: par exemple la pêche à la ligne pour certains poissons (raie, sandre, julienne…), la diversification des espèces proposées pour ne pas accentuer la pression de pêche sur quelques espèces seulement, ou encore le refus de vendre des espèces menacées (thon de méditerranée notamment).

    Chez Thiriet...

    Nous soutenons activement les filières certifiées et promouvons la pêche durable en valorisant des méthodes de pêche respectueuses de l’environnement. Un engagement fort de notre enseigne qui s’illustre dans notre offre par la présence de produits labellisés « MSC » et « IRF ».


    Partager l'article

    Thiriet répond à vos questions

    Certains poissons d’élevage sont nourris avec des farines d’animaux terrestres. Qu’en est-il de ceux que vous commercialisez ? (Edouard T.)

    Malgré la réglementation européenne qui le permet depuis juin 2013, nous préférons bannir ce type d’alimentation. Nous avons d’ailleurs mis en place des plans de surveillance annuels spécifiques, afin de garantir la qualité des produits et la sécurité des consommateurs qui nous font confiance. Chez THIRIET, l’alimentation des poissons d’élevage que nous sélectionnons se compose essentiellement de farines et d’huiles de poissons.

    Voir plus de questions
    Commercialisez-vous des poissons d’élevage ? (Arnaud V.)

    Parmi notre gamme de poissons, il est à noter que 75% sont sauvages. Pour le vérifier, vous retrouverez sur nos emballages de poissons entiers, en morceaux, en filets et/ou en portions, la mention « élevé » ou « pêché » suivie du pays d’origine.

    Parmi nos 2 espèces de poissons d’élevage, nous sélectionnons des poissons français ou portant le label Norge (poissons élevés dans les eaux froides et limpides des fjords norvégiens). Nous vous proposons actuellement les références suivantes : pavés et filets de Truite Arc-en-ciel, pavés, filets et escalopes de saumon Atlantique avec ou sans peau et pavés de truite des fjords de Norvège.

    Fonds marins dévastés, forte diminution des stocks de poissons : pouvez-vous agir à votre niveau ? (Audrey P.)

    A ce jour, dans notre gamme, déjà plus de 20 produits de la mer sont estampillés « pêche responsable » avec les labels MSC (Marine Stewardship Council), ou encore IRF (Iceland Responsible Fisheries). D’autre part, nous valorisons les modes de pêche respectueux de l’environnement tels que la pêche à la ligne (raie, sandre, lingue, …)

    Pour aller plus loin dans la prise en compte de la préservation des ressources halieutiques, nous diversifions les espèces commercialisées pour ne pas accentuer la pression de pêche sur quelques espèces. Nous avons également pris le parti de ne pas commercialiser les espèces menacées comme par exemple le thon rouge de méditerranée.

    Tous nos engagements sont définis dans notre « Charte Produits de la Mer » pour vous offrir une qualité sans concession tout en préservant l’environnement et les ressources marines.

    J’ai entendu dire que la mer Baltique était polluée, vendez-vous des poissons de la mer Baltique ? (Camille V.)

    THIRIET possède un service de veille chargé d’alerter les équipes en cas d’éventuels problèmes de santé alimentaire ou de risque de moindre qualité sur nos produits.

    Au vu des éléments que nous avons en notre possession et des suspicions récentes sur la pollution de la mer Baltique, vous ne trouverez aucun poisson pêché en mer Baltique chez THIRIET.

    Posez votre question

    Posez votre question

    x

    Nous avons pris en compte votre demande.
    Vous recevrez d'ici peu un email de confirmation
    pour confirmer votre demande.

    x

    Merci, votre abonnement à la Newsletter Thiriet
    est bien confirmé.